Conseil et formation en communication digitale
mot-clé referencement seo

Trouver des mots clefs pour un seo efficace

Lorsqu’un internaute effectue une recherche sur son moteur favori, il utilise… des mots !

Mode d’emploi pour définir les mots clefs pertinents pour le seo

Historiquement, les moteurs de recherche fonctionnent tous en se basant sur des mots, sur du contenu textuel. Les algorythmes ont évolué au fil du temps et d’autres critères entrent maintenant en ligne de compte mais sans les mots, pas de contenu à indexer, et sans contenu, pas de présence dans les moteurs de recherche…

Il est donc très important de connaître les mots employés par le public cible afin de les inclure dans votre contenu. C’est la base d’une bonne optimisation seo de votre site web.

Mes mots sont-il les mots clefs des internautes ?

Vous allez me dire : “Les mots clefs qui décrivent mon activité, je les connais ! Pas besoin d’y réfléchir !”
C’est juste… mais en même temps, ce peut être faux ! Attention !
Le rédacteur utilise chaque jour un vocabulaire qui est propre à son secteur d’activité. Mais êtes-vous sûr que vos clients, vos prospects, utilisent les mêmes mots ?

Par exemple, les spécialistes du chauffage utilisent le mot “PAC” lorsqu’ils parlent des “pompes à chaleur”. Mais un internaute qui entame une recherche sur le sujet va-t-il, en premier lieu, saisir “pac” ou “pompe à chaleur” ?
Le mot clefs “pac” est saisi 14 800 fois en moyenne, par mois, en France. Il recouvre plusieurs sujets : la pompe à chaleur bien entendu, mais aussi la politique agricole commune, la région paca, le pacs et même le jeu pacman. L’expression “pompe à chaleur” n’est saisie “que” 8 100 fois mais là, aucun doute sur le sens de la requête.
Certains mots utilisés couramment par les professionnels sont peut-être également utilisés par les internautes. Mais rien n’est moins sûr. Comment faire la différence ?

Méthodologie

1. Liste de mots clefs

Faites une liste aussi exhaustive que possible de tous les mots clefs liés à l’activité du site web.

  • Faites appel à votre instinct et à celui de vos collaborateurs (brainstorming).
  • Utilisez un dictionnaire des synonymes. Personnellement, je trouve www.crisco.unicaen.fr/des assez pertinent pour la langue française
  • Tapez vos mots-clefs dans les moteurs de recherche et regarder les premiers résultats
  • Regardez les mots-clefs de vos concurrents : ceux qu’ils utilisent sur leur site internet et dans le code source de leur site (notamment la balise Description et éventuellement Keywords si elle existe).
  • Utilisez Google Suggest et Yahoo Suggest : les deux moteurs proposent des expressions au fur et à mesure que l’on saisit les mots clefs
  • Il existe aussi certains outils qui vous suggèrent des mots. Par exemple l’outil www.kwmap.com est gratuit (mais fonctionne surtout avec l’anglais)
  • J’utilise énormément l’outil www.ubersuggest.org car il propose un très grand nombre de mots clefs et permet de faire un premier tri en ligne avant de télécharger la liste pour pouvoir la travailler dans un tableur.
  • Il est également possible d’utiliser l’outil Adwords de Google. Aller sur https://adwords.google.com puis connectez-vous et allez dans l’outil de planification des mots clefs. A noter qu’il faut créer un compte Adwords pour utiliser cet outil mais cette démarche reste gratuite.
  • Pensez aussi aux fautes d’orthographe. En regardant votre outil analytics, vous serez étonné de voir le nombre d’internautes qui arrivent sur votre site en ayant saisi un mot clef contenant une faute d’orthographe. A vous de trouver une idée originale pour créer un contenu sympa utilisant les fautes.
  • Enfin, il existe diverses bases de données de mots clefs. En version gratuite, je peux vous conseiller http://tools.seobook.com/keyword-tools/seobook et www.internetmarketingninjas.com/search
google suggest referencement gratuit
Google Suggest autour du mot clef “referencement naturel”

 

2. Intérêt et faisabilité

A ce stade, vous devriez avoir une liste de quelques dizaines voire centaines de mots clefs. Qu’en faire ?
Collez tous ces mots dans une feuille excel, dans la 1ère colonne.

Ensuite, vous allez déterminer l’intérêt de chaque mot clef, c’est-à-dire le nombre de fois (en moyenne, par mois) où tel ou tel mot a été saisi sur Google.
Utilisez de nouveau l’outil de planification des mots clefs de Google Adwords. N’oubliez pas de paramétrer le filtre géographique : si la zone de chalandise est régionale, il est inutile d’effectuer une recherche nationale ou européenne. Ensuite, saisissez un mot clef et notez le chiffre obtenu dans la seconde colonne du tableau “Nombre moy. de recherches mensuelles”. Ce chiffre démontre l’intérêt que porte les internautes à ce mot clef. Plus il est élevé, plus ce mot clef a été saisi dans Google au cours des 30 derniers jours.
Collez ce nombre de recherches dans la colonne 2 du fichier excel.

Maintenant, il vous faut déterminer la faisabilité. Si un mot engendre plusieurs millions de résultats dans Google, il est fort peu probable que vous parveniez à positionner votre site dans la première page du moteur. Il vous faudrait investir beaucoup de temps et d’argent pour y parvenir.
Donc saisissez les mots dans Google et relevez le nombre de résultats engendrés.
Copiez ces nombres dans la colonne 3 du fichier excel.

recherche universelle google panda pingouin
Recherche universelle sur Google sur “Panda” et “Pingouin”

Vous pouvez également faire le même travail par rapport à la faisabilité en étudiant le nombre de résultats uniquement sur les images, les vidéos, les livres… Il y a moins de résultats pour les autres médias que dans du texte. Il peut donc être intéressant pour vous de positionner une image ou une vidéo sur tel mot clef…

 

Dans la 4ème colonne du tableau excel, divisez la colonne 3 par la colonne 2 (faisabilité / intérêt). Plus le score s’approche de 0, plus il sera facile de positionner une page de votre site sur ce mot clef.

Vous voilà paré pour trouver les mots clefs les plus pertinents à travailler dans le cadre du référencement naturel du site web. Bon courage…

Comments (6)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.