Conseil et formation en communication digitale
rich snippet

Afficher votre photo dans les moteurs de recherche

Depuis plusieurs mois, vous avez vu apparaître des résultats qui sortent un peu de l’ordinaire dans les pages de résultats des moteurs de recherche (Serp’s). Les résultats s’accompagnent d’une photo, d’une adresse, d’horaires d’ouverture, d’avis de consommateurs… Alors comment faire pour obtenir ces Rich Snippets pour votre activité ? Il faut intégrer les données structurées dans vos pages web…

 

Les données structurées, c’est quoi ?

“Données structurées” est le nom générique donné à des balises html, invisibles aux internautes, qui indiquent aux moteurs à quelle catégorie de contenu ils ont à faire.

Ce projet commun entre Bing, Yahoo et Google date de juin 2011. Il se nomme Schema.org

A quoi servent les données structurées ?

Depuis des années, les moteurs de recherche scannent les pages web et classent leurs contenus en fonction des mots qu’ils y trouvent. Mais ils sont totalement incapables de comprendre le sens de ces mots.
En intégrant des données structurées dans votre contenu, vous expliquerez aux moteurs ce qu’ils sont en train de lire.
Par exemple, dans une page consacrée à l’auteur Victor Hugo, vous allez pouvoir expliquer aux moteurs, par exemple, que l’expression “Victor Hugo” est une personne et que l’expression “26 février 1802” est une date et que le lien vers l’image présente bien une photo.
C’est la base du web sémantique.

Vous pouvez donc apprendre aux moteurs à comprendre ce qu’ils lisent.
Mais vous, qu’avez-vous à y gagner ?

Et vous vous êtes vous-même rendu compte, en tant qu’internaute, que ce type de résultats enrichis (nommés Rich Snippets) attirent votre œil plus que les autres, et attirent même vos clics parfois. Ni plus ni moins qu’un taux de clic supérieur de 20% dans les Serp’s parce que les données structurées permettent aux moteurs d’afficher plus de renseignements, voire une image, en dessous de votre résultat.

Imaginez que votre site soit une vitrine de votre restaurant. Vous y indiquez bien entendu votre adresse et vos horaires d’ouverture.
En indiquant aux moteurs que l’expression “10 rue Sainte-Machin 57000 Metz” est votre adresse et que l’expression “ouvert du mardi au dimanche” représente vos horaires d’ouverture, les moteurs vont peut-être les afficher en tant que tel dans leurs résultats. En dessous de votre Titre de Page, de votre Url et de votre Description apparaîtront peut-être votre adresse et vos horaires d’ouverture. Autant d’informations indispensables à vos futurs clients. Et en plus, la présentation de votre site prendra plus de place dans les Serp’s et donc attirera plus l’œil des internautes.
C’est ce qu’on appelle les Rich Snippets.

rich snippet données structurées

Le Rich Snippet sera identique dans tous les pays.
L’ajout de données structurées ne garantit pas l’affichage du contenu dans les Serp’s et n’améliore pas le positionnement de vos pages mais d’après certains tests, le taux de clic peut être augmenté de 20%.
L’affichage du Rich Snippet ne dépend pas de la requête de l’internaute mais bien des données structurées utilisées dans la page.

Quel type de données peut-on structurer ?

  • auteur (authorship) : lien vers Google+, photo, nom
  • avis
  • personnes : photo, nom, adresse…
  • produits et services : commentaires, image, prix…
  • établissements et entreprises : lieu, commentaire, image…
  • recettes : image, conseils, temps requis…
  • événements : date, lieu, heure
  • musique
  • applications logicielles
  • vidéos
  • articles : titre, date, auteur, image, note

Vous pouvez approfondir cette liste sur le site Schema.org

(Mise à jour du 29 juin 2014) : la balise Authorship a été abandonnée par Google en 2014. Il semble donc inutile d’ajouter cette balise à votre site internet. En revanche, d’après certains experts seo, le sérieux d’un auteur est toujours un critère de positionnement pour Google. Donc continuez à signer vos articles et soyez présents sur les réseaux sociaux pour que Google comprenne qui vous êtes et quels sont vos contenus. Ainsi, il fera automatiquement le lien entre vous-même et vos contenus.

Comment intégrer les données structurées ?

Un outil très pratique est proposé dans les Google Webmaster Tools (GWT) :

  1. Aller dans le menu “Apparence dans les résultats de recherche / Marqueur de données”.
  2. Saisir l’url de la page à marquer. La page s’affiche.
  3. Sélectionner alors un élément de la page et lui attribuer une donnée structurée via un menu déroulant.

Les GWT soulignent également les erreurs de code dans les données structurées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.