Conseil et formation en communication digitale
olivier giroud photo

Trois raisons de référencer images, vidéos et autres médias

Les moteurs de recherche aiment les textes. Ils se nourrissent de mots. Alors pourquoi travailler sur le référencement des autres médias ? Voici 3 bonnes raisons…

1. L’œil de l’internaute est attiré par les images…

Les méthodes d’eye-tracking sont utilisées dans le monde de l’internet pour suivre le regard des internautes devant une page web. On peut ainsi constater quels éléments retiennent leur attention.

Devant une page de résultats d’un moteur de recherche (une serp), l’œil de l’internaute est attiré par les 3 premiers résultats. C’est ce qu’on nomme le Triangle d’Or. Je vous invite à lire cet article pour en savoir plus…

triangle d'or moteur de recherche

Ce Triangle d’Or apparaît lorsque la serp est composée uniquement de texte. A partir du moment où des images s’invitent à la fête, le résultat de l’eye-tracking change profondément. On obtient alors un parcours en forme de E : l’oeil est attiré d’abord par les 2 premiers résultats texte puis par les images.

eye tracking moteur de recherche

Or que ce soit une image, une vidéo, un résultat shopping ou map, l’internaute a toujours affaire à une image…

2. La recherche universelle devient courante

D’après une étude de la société Conductor menée en janvier 2014, 34% des serp’s proposent un affichage multimédia : 28% affichent des images, 9% affichent des Actus, 1% affiche du shopping.

La société SearchMetrics a fait le même type de constat : les vidéos, les images et le shopping sont souvent affichés dans les serp’s.

moteur de recherche affichage universel

Google est féru de recherche universelle

Toujours d’après SearchMetrics, Google affiche énormément de vidéos dans ses serp’s. D’ailleurs, pas fou, sur 10 vidéos promues dans les serp’s, 8 proviennent de Youtube (Youtube appartient à Google).

Ensuite, Google privilégie les images puis le shopping et les maps.  Le shopping a été de moins en moins affiché au fil de l’année 2012. Mais la moitié de ses résultats Shopping proviennent, bien entendu, de Google Shopping (11% d’Amazon, 4% d’Ebay).

Si vous souhaitez d’autres statistiques, voyez cette infographie.

3. Il est plus facile de bien positionner un média que du texte

Pour bien positionner un article dans une serp, par rapport à un mot clef, il faut trouver ce mot clef. Pour le trouver, on calcule un ratio entre le nombre de fois où ce mot est cherché dans Google en un mois et le nombre de résultats que Google fournit sur ce mot. Pour approfondir, je vous conseille de lire mon article “Trouver des mots clefs pour un seo efficace“.

Or, les moteurs de recherche indexent beaucoup plus de textes que d’images ou de vidéos par exemple. Donc le nombre de résultats fournit par Google Images sur une requête est bien moins élevé que le nombre de résultats texte. Et le nombre de résultats fournit par Google Vidéo est encore moins élevé. Comme il y a beaucoup moins de concurrence autour d’un mot clef, il est plus facile de positionner une image ou une vidéo en haut des serp’s.

 

Maintenant que vous êtes convaincu de l’importance de travailler le référencement des médias autre que le texte, reste à savoir comment faire… Lisez mon article sur le référencement des images dans Google !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.