Conseil et formation en communication digitale
findus bad buzz 2013 ereputation

De l’importance de la ereputation des entreprises

De plus en plus d’entreprises ont recours à Internet et aux réseaux sociaux pour valoriser leur image auprès du public. Mais ces outils peuvent s’avérer à double tranchant : il est très facile de voir sa réputation entachée au moindre scandale, avec des impacts considérables sur le chiffre d’affaires.

En tant qu’entreprise, pour quelles raisons est-il impératif de travailler son image sur les supports numériques ? Quels sont les principes à respecter pour éviter de tels désagréments ?

Les conséquences d’un bad buzz

Le buzz est un terme anglophone que l’on peut traduire comme le bouche-à-oreille. C’est une technique de plus en plus utilisée pour promouvoir un produit ou un service grâce aux réseaux sociaux. Mais il arrive qu’il se produise l’effet inverse : c’est ce que l’on appelle un bad buzz.

Les exemples sont fréquents en France : en 2013, Findus a fait les frais du scandale de la viande de cheval. Les parodies et détournements se sont multipliés sur les réseaux sociaux, entachant la réputation de la marque. Face à la déferlante, l’entreprise est restée silencieuse, laissant le champ libre aux comptes frauduleux qui n’ont fait qu’empirer le phénomène. Il va sans dire que les conséquences sur les ventes des produits de la marque ont été à la hauteur des réactions engendrées.

Il est donc nécessaire pour les entreprises de se protéger des conséquences d’une telle publicité. On peut alors recourir à plusieurs principes de précaution.

Se protéger efficacement du bad buzz

Il n’existe pas de règle infaillible pour protéger sa réputation. Il n’empêche que certaines entreprises sont devenues des cas d’école en la matière, et permettent de tirer quelques enseignements de leur histoire.

Surveiller ce qui se dit de vous

Le meilleur moyen de maîtriser son ereputation, c’est de surveiller le discours que les internautes tiennent sur elle. Pour cela, il est possible d’utiliser des outils de veille qui vont vous permettre d’avoir un compte-rendu des forums et autres blogs sur des mots-clés que vous aurez préalablement renseignés.

Être présent avant la crise

Lorsqu’une crise survient au sein d’une entreprise, il est primordial de maîtriser le discours à destination du public. La clé est l’anticipation : créez des comptes au nom de votre entreprise sur les réseaux sociaux, afin d’éviter qu’un internaute ne prenne votre place. Vous pourrez ainsi garder le contrôle de votre image en temps de crise. Recourir à un community manager spécialisé dans ce genre de tâches est également un bon investissement sur l’avenir.

Marion Leleu

Comments (1)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.